RSS Feed

The Company Men

11 avril 2011 par admin

Réalisé par John Wells
Avec Tommy Lee Jones, Ben Affleck, Chris Cooper
Britannique , américain – Drame
1h52 – produit en 2010

Selon un scénario ultra libéral désormais répandu, un grand groupe américain décide de se séparer de sa branche industrielle pour améliorer ses résultats comptables et le cours de ses actions. C’est un succès, la cotation en bourse  de «GTX»  grimpe en flèche et le PDG augmentera sa rémunération. «The Company Men» choisit de traiter du passif de ce mercantilisme outrancier, en soulignant la perte des repères et les dégâts humains provoqués par ces vagues de licenciements.

Avec pour tout bagage, un carton des objets personnels sous le bras, un cadre commercial de 37 ans,  Bobby Walker (Ben Afleck) est brutalement congédié . Le directeur  vieillissant de la branche industrielle  Phil Woodward (Chris Cooper) et le  co-fondateur de la firme, Gene Mc Clary (Tommy Lee Jones)  critique de la ligne stratégique, sont également mis à la porte.  C’est la fin du rêve américain pour Bobby privé de  la porche, de la villa, du compte en banque bien garni et du  précieux club de golf. Pour Phil, c’est le cauchemar d’un impossible reclassement.

Cette remise en cause des identités, ces meurtrissures narcissiques subies, conduiront certains au drame ou à la résurrection selon le degré de la confiance en soi et le soutien de l’entourage. Déchu socialement et désormais manœuvre dans l’entreprise artisanale de son beau-frère Jack Dolan (Kevin Costner),  Bobby retrouvera sa dignité en perdant sa suffisance.  Et Gene tentera de démontrer avec la foi du pionnier que d’une friche industrielle peut naitre une entreprise à visage humain. Un premier film de John Wells sensible et intelligent  sur le déclassement des nantis.


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 16 =