RSS Feed

Alabama Monroe

17 octobre 2013 par Jacques

Réalisé par Félix Groeningen

Avec Johan Heldenbergh, Veerle Baetens…

Née  dans la traversée des grandes plaines, à la chaleur des feux de camps des pionniers américains en attente de la terre promise, la musique country invite à la danse, à la valse des chopes de bière, à la convivialité. Dans l’ambiance enfumée d’une salle de concert, Elise, tatoueuse professionnelle aussi aérienne et étoilée que son propre corps aux tatouages multiples reflétant rêves ou tranches de vie, est conquise par le chanteur et joueur de banjo d’un groupe de bluegrass Belge, Didier, venu le matin même courtiser la jeune artiste dans son salon, pareillement fasciné par elle.

Dans le décor rustique d’une ferme en rénovation, peuplée d’animaux chers à la culture paysanne des pères fondateurs de la country, Hank Williams ou Bill Monroe, le géant bricoleur et la pétulante jolie blonde vivent une passion enthousiaste et bientôt, fusionnelle. Et le timbre de voix d’Elise se marie si bien aux rythmes du groupe qu’elle devient chanteuse en intégrant la tournée des concerts.

alabama couple enlacé

La naissance de la petite Maybelle est célébrée par le fraternel orchestre à la mode cajun, dans l’allégresse, puis l’enfant reine absolue du couple, étrenne ses premières bottes de quadrille à l’âge de 4 ans. Mais parfois, l’oiseau est fauché en plein vol par un obstacle inattendu: dans la nature, la grâce du vivant côtoie aussi l’épreuve mortelle. La fillette révèle à l’âge de 6 ans, les symptômes d’un cancer de la moelle osseuse. Les chimiothérapies successives échouent et seule une greffe de cellules souches pourrait sauver l’enfant d’un couple aux abois. Mais la recherche n’a pas dépassé le stade embryonnaire.

alabama le trio

Alabama Monroe mesure la désagrégation d’un amour absolu heurté de plein fouet par la tragédie. A l’image de leurs héros jusqu’au-boutistes et peu enclins à la normalité, les réactions à la souffrance et à la culpabilité prendront les formes les plus radicales. Le père meurtri invectivera en plein concert devant un public muet, Georges W Buh, les créationnistes américains et Dieu, bref l’intégrisme religieux hostile au développement de la recherche sur les cellules souches, dont le financement acquis par décret du Sénat américain fut bloqué en 2006, par veto présidentiel! Effondrée par cet étalage de l’intime blessure, la maman retournera contre elle même, la violence de son sentiment de dépossession et l’échec de ses tentatives de communion céleste avec l’esprit de sa fille.

alabama le duo meilleur

La bluegrass country, véritable levain du couple en gestation, se révèle d’un alliage insuffisant pour souder les bases d’un nouveau départ de la vie conjugale brisée. C’est pourquoi cette musique possède dans sa tessiture même, mêlé à  l’expression des gaies cabrioles, l’ écho des souffrances profondes. Une histoire belle et brutale comme la vie même, découpée sur le mode du retour en arrière, en séquences secouant le chaud et le froid, le burlesque et le drame et incarnée par deux interprètes particulièrement inspirés par des rôles entiers et un répertoire musical de grande valeur.

 


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *